Test Five Senses de jeu indépendant – Beekyr Reloaded

Beekyr Reloaded Logo Five Senses Reviews

Pour tenter d’obtenir la clé gratuite pour le jeu, c’est en bas de l’article. Mais lisez un coup avant !

Par une magnifique journée ensoleillée dans la prairie, vous revenez exténuée par des heures de butinage à votre ruche et… GRANDS DIEUX ! Qu’est-ce donc ? Une bande de frelons, guêpes et abeilles corrompues a volé tout le pollen et le miel de votre colonie ! Votre reine gît dans une flaque de sang d’abeille et vos sœurs sont éparpillées dans l’herbe, bourdonnant de douleur. Mais ils s’en sont pris à la mauvaises ruche, à la mauvaise abeille, le pire jour. Parce que tout ce qu’ils vont récolter… C’EST UN GRAND COUP DE LAZER D’ABEILLE DANS LA FACE !

L’histoire de Beekyr reloaded est triste et mignonne à la fois. Comme Bambi. Et c’est pourquoi il est dommage que nous n’ayons pas droit à plus de cette adorable histoire tout au long de cette aventure. Ceci étant dit, n’oublions pas que nous faisons affaire à un shoot them up, style de jeu demandeur en termes de concentration, et c’est pourquoi il ne serait finalement peut-être pas si judicieux de rajouter par-dessus tout ça un drame en 5 actes qui vous ferait pleurer comme une madeleine. Les seules larmes que vous devrez pleurer seront de frustration pour être mort une milliardième fois, donc même si ça n’arrive pas dans le mode facile (à part pour moi) c’est peut-être mieux ainsi.

 

Vue (Graphismes)

Tout comme l’histoire du jeu, les graphismes sont mignons et simples. Ne vous attendez pas à des animations tapageuses ou à des effets 3D tip top, mais vous pourrez apprécier les guêpes, moucherons, larves, araignées, mantes religieuses et autres insectes qui rencontreront votre chemin (et votre courroux). Les décors sont également plutôt bien fichus, même si les animations en arrière plan ont fait ramer mon PC à plusieurs reprises (un mode « Simple » sera ajouté par la suite pour les PC digne des jeux olympiques d’aviron). Vous volerez dans la campagne ensoleillée, au sein d’une forêt ombragée, dans plusieurs ruches et autres mondes mystérieux que je n’ai pas pu découvrir, étant trop n00b. Attention cependant, il n’est pas toujours aisé de différencier l’arrière plan du décor et il n’est pas rare de mourir en s’écrasant sur le sol ou contre le plafond en essayant de récupérer un power-up. Enfin, et contrairement à certains shoot them up Japonais auxquels je ne jouerais jamais parce que je ne suis pas MASOCHISTE, tout est clair à l’écran et vous n’aurez pas de mal à trouver votre chemin au milieu des ennemis. Tout du moins pour les modes de jeux les plus faciles.

Beekyr Reloaded Spider Five Senses Reviews
Boss en scrolling vertical. Nuéééée d’abeiiiiiiiiilles ! Prends ça maudite araignée !

Toucher (Gameplay)

Le gameplay de ce jeu repose sur des mécaniques assez classiques de shoot them up : récupérer power ups et bombes, éviter les balles et les ennemis, tirer et exploser. Notez cependant qu’alors que l’action se déroule majoritairement en scrolling horizontal, quelques boss seront à affronter en scrolling vertical ce qui changera le rythme – pour le mieux. Votre objectif est ici comme dans tout bon shmup qui se respecte de détruire un maximum d’ennemis et occasionnellement de ramasser du pollen sans mourir pour collecter des points. Ces derniers seront comparés avec ceux d’autres joueurs autour du monde quand vous terminerez le jeu ou que vous serez game over. J’ai testé la version bêta et le challenge était déjà assez élevé, alors imaginez quand la version finale sera délivrée… A vos claviers et manettes, faites le buzz en battant le score de Kaleido Games !

 

Ouïe (sons)

La bande son de Beekyr Reloaded est un classique de shoot them up. Dynamique et bien rythmée, elle accompagne à merveille l’action se voulant rapide quand des hordes d’insectes vous attaquent et plus douce à l’entrée des ruches, où tout est plus lent et calme. J’ai adoré le thème de la forêt (dites moi si vous aussi) parce qu’elle sonne rétro même sans ce typique son 8-bit que les retrogamers affectionnent tant. Le seul mauvais point réside dans le bruit de mort des insectes, qui est le même pour tous. Et il ressemble plus à un couinement de souris qu’autre chose. Mais bon, personne n’est parfait ! (Edit : ces sons devraient changer très bientôt. Avec un peu de chance, avant que vous achetiez le jeu !)

Beekyr reloaded dark forest Five senses reviews
Fo-F-F-F-Forêt ! J’adore cette chanson ! Au passage, voici un aperçu du mode coop en local

Goût (Durée de vie)

J’ai fini le jeu en mode facile en deux heures mais je suis nul en shoot them up. Cependant j’estimerais à une dizaine d’heures le temps de venir à bout du mode arcade, tant la difficulté croit entre les deux modes. Et il y a 5 niveaux de difficulté ! Alors désolé pour mon manque de professionalisme, mais je n’ai tout simplement pas pu passer le mode arcade. Pas que je n’ai pas voulu. Je n’ai pas PU. Désolé pour mon niveau de réflexe d’une moule hypochondriaque en bas âge étalée sur un rocher sans sa coquille pendant des heures sous le soleil du midi.  Ce mode vous offrira 26 niveaux tandis que celui expert est composé de 29 séquences. La rejouabilité est donc importante, d’autant plus qu’un système de high score vous permet de vous comparer à des joueurs de toute la planète et qu’un mode coop en local est présent et a l’air bien fun (surtout parce que vous jouez sur le même clavier).

 

Odorat (Expérience globale)

Miel de Winnie l’ourson

Beekyr Reloaded Winnie Five Senses Reviews

Winnie est mignon, c’est un classique et son miel respire la douceur et le sucre. Tout comme ce remake d’un shoot them up de 2013 qui n’a rien d’extravagant mais qui reste très sympa à jouer quand même. Sachez que le miel a un meilleur pouvoir sucrant que le sucre lui-même, alors abusez-en jusqu’à devenir la butineuse la plus skillée de la planète !

 

Vous pouvez acheter Beekyr Reloaded en early access sur steam en attendant la version finale le 14 novembre. Pour tenter de gagner une clé pour la bêta du jeu, envoyez un mail à fivesensesreviews arobase gmail point com et si vous êtes le premier, vous la remporterez ! Au pire, vous aurez passé un bon moment à lire cet article… Parce que vous l’avez lu, hein ?

 

S4mus (Valentin)

Merci à : Pampel (Nico), MSK (Hervé), Vignou (Quentin), PM (Paul), Srompich (Sai), Sly (Sylvain), Len (Len), Môman et Pôpa.

Remerciements spéciaux à Kaleidos games pour m’avoir fait confiance pour ce test.

Laisser un commentaire